Entries from ''

Les chemins vers Quinsac … un 23 décembre

Encore une belle journée pour la promenade: mes pas m’ont amenée sur les hauteurs de Quinsac avec de beaux points de vue sur Bordeaux et Camblanes.

En passant donnons un petit bonjour aux ânes et chevaux(il y en a 2 autres »habillés »)

46%20%C3%A2nes%20et%20cheval.jpg
Une demeure bien cachée derrière cet immense portail
47%20portail%20ancien.jpg
De vieux arbres majestueux
48%20vieux%20arbres.jpg
Une vue sur le château Péconnet, son vignoble et l’église de Quinsac
49%20ch%C3%A2teau%20P%C3%A9connet.jpg
Le château Péconnet
50%20P%C3%A9connet.jpg
L’église de Quinsac
51%20%C3%A9glise%20de%20Quinsac.jpg
54%20clocher%20de%20Quinsac.jpg
Bordeaux tout au fond, Camblanes et son église
52%20vue%20sur%20Bordeaux%20et%20Camblanes.jpg
53%20%C3%A9glise%20de%20Camblanes.jpg

 

lire la suite →

Quelques flocons … un 26 décembre

Une météo capricieuse nous gratifie aujourd’hui de quelques flocons: histoire de les immortaliser et déjà le ciel s’éclaircit. Il nous reste du froid et un vent d’est piquant

 

lire la suite →

Sur les chemins de Cambes… suite

Enfin une journée ensoleillée et relativement douce. Il était temps car la pluie et la grisaille viennent parfois à bout du moral même le plus optimiste! J’ai donc arpenté un autre petit morceau « de terre » limite Quinsac: du vert, un vallon, quelques fleurs des champs et des jeux d’ombre. Et voilà le ton est donné avec en fin de journée un coucher de soleil rouge.

La cabane de vignes restaurée des Bourriettes

Cambes%20001.jpg
Le vallon entre les Conquêtes et Rondeau
Cambes%20002.jpg
Le balisage local
Cambes%20003.jpg
Le château Puy Bardens: côté chais et ses fenêtres en trompe-l’œil
Cambes%20004.jpg
En haut d’un autre vallon
Cambes%20005.jpg
Petit zoom sur la maison à Conquêtes visible de loin
Cambes%20006.jpg
Une autre cabane de vignes
Cambes%20008.jpg
Cambes%20009.jpg
Des fleurs au pied des vignes
Cambes%20011.jpg
Cambes%20012.jpg
Inhabitée depuis fort longtemps, dommage
Cambes%20013.jpg
Cambes%20014.jpg
Tout au loin on aperçoit la petite chapelle de Meynac
Cambes%20015.jpg
Nous voici devant la très ancienne maison du « Clos Henry de France »
Cambes%20017.jpg
Cambes%20021.jpg
Cambes%20023.jpg
Datée 1766
Cambes%20024.jpg
Cambes%20026.jpg
Cambes%20027.jpg
Des fruits dans une haie de thuyas
Cambes%20025.jpg
Plus loin une charmante clochette
Cambes%20028.jpg
et une girouette
Cambes%20029.jpg
Le coucher de soleil
Cambes%20031.jpg
Cambes%20032.jpg
lire la suite →

Cambes: par routes et par chemins

Ma rééducation nécessitant 1h de marche par jour c’est, munie d’un bras bienveillant et costaud d’un côté et de mon bâton de marche de l’autre, que je parcours à petite vitesse et quand le temps le permet, les chemins alentours. Au début le goudron me semblait plus rassurant et plus stable: maintenant je me hasarde un peu dans les chemins quand ceux-ci sont praticables. Au début n’emportant pas mon appareil photo c’est avec regret que j’ai raté de belles photos. Mais les bonnes vieilles habitudes reprenant vite le dessus en voici quelques unes prises dimanche après-midi. J’habite sur les hauteurs de Cambes et ma commune voisine avec celles de St-Caprais-de-Bordeaux, Camblanes-et-Meynac et Quinsac. Vous aurez ainsi un aperçu de ma campagne environnante.

La belle maison landaise en descendant la côte menant aux Tambourins

01%20landaise.jpg
La petite route près du lotissement des Tambourins
02%20route%20aux%20Tambourins.jpg
Des haies bordées de fusains en fleurs
03%20fusain.jpg
04%20fleurs%20de%20fusain.jpg
Surprenante cette petite tour: construction ancienne ou récente??
05%20petite%20tour.jpg
De magnifiques bâtiments se cachent derrière ces portails: nous sommes au domaine du Pasquier
06%20portail.jpg
07%20au%20Pasquier.jpg
08%20domaine%20du%20Pasquier.jpg
09%20d%C3%A9pendances.jpg
Petit coup d’œil sur la chapelle de Meynac perchée sur la hauteur
11%20chapelle2.jpg
Le cheval qui nous observe
12%20le%20cheval.jpg
Ici on est en haut de la côte chemin de Bourbon: une belle demeure ancienne « le Haut-Bourbon »
13%20%C3%A0%20Bourbon1.jpg
14%20Bourbon2.jpg
15%20Bourbon3.jpg
Encore 200m et je suis chez moi: pour aujourd’hui le tour est terminé!
lire la suite →

Monpazier 06.06.06

Le château de Biron

lire la suite →

Monpazier et Biron: le Périgord Pourpre

 

Par ce temps gris et ce froid hivernal, un peu de ciel bleu et de chaleur nous feront le plus grand bien. Je vous propose donc une balade réalisée en juin 2006 avec nos copains de Le Pout. Direction la Dordogne, vers une des plus belles bastides du Sud-Ouest et l’une des mieux conservées celle de Monpazier. Le circuit choisi de 19km nous mènera par les bois jusqu’au célèbre château de Biron où furent tournés « Les visiteurs II ».

Pour tous ceux que cela pourrait intéresser voici la carte et le descriptif extraits du TOPO-GUIDE « La Dordogne … à pied ».

carte%20circuit.jpg
description%20du%20circuit.jpg
Départ de très bonne heure de la maison pour être fin prêt au démarrage aux alentours de 9h. Nous ferons la visite de la bastide au retour de la randonnée: départ de la place pour emprunter les petites rues et sortir du village. Nous gagnons très vite un chemin caillouteux qui devient ombragé. C’est plus loin que nous ferons une petite pause café, près de ce lavoir où un chien fait « trempette ».
02%20Monpazier%20.jpg
Un agréable chemin creux bordé de chênes
03%20Monpazier%20.jpg
Un autre sentier caillouteux en forêt
05%20Monpazier%20.jpg
Les hommes consultent la carte …
06%20Monpazier%20.jpg
Rencontre avec 2 ânes pas du tout émotionnés de voir passer notre petite troupe
08%20Monpazier%20.jpg
09%20Monpazier%20.jpg
dans ce hameau pourtant perdu dans la campagne
10%20Monpazier%20.jpg
De belles bâtisses périgourdines et tout en haut au milieu une chapelle
12%20Monpazier%20.jpg
Bon cette fois on a droit à une « vraie » pause!
Michel
13%20Monpazier%20.jpg
Abel, Claude et Dominique
14%20Monpazier%20.jpg
Et Michel qui réfléchit …
15%20Monpazier%20.jpg
A la sortie du bois, magnifique vue sur le château de Biron
16%20Biron%20.jpg
L’écusson aux « Écuries-Basses »
18%20Biron%20.jpg
19%20Biron%20.jpg
21%20Biron%20.jpg
Nous voici au pied du château
22%20Biron%20.jpg
… nous pénétrons dans le bourg: ici une des maisons face …
23%20Biron%20.jpg
… à la chapelle du château
24%20Biron%20.jpg
Détail d’une fenêtre à meneaux
25%20Biron%20.jpg
Nous montons en direction du château: pas le temps de le visiter. Nous nous contenterons d’en faire le tour mais j’y reviendrai pour une visite plus approfondie.
26%20Biron%20.jpg
La vue depuis la terrasse panoramique
27%20Biron%20.jpg
35%20Biron%20.jpg
Détail des sculptures d’une fenêtre
30%20Biron%20.jpg
La tour dans la cour intérieure
31%20Biron%20.jpg
34%20Biron%20.jpg
L’entrée de la chapelle
32%20Biron%20.jpg
Autre tour et bâtiments de la cour intérieure
33%20Biron%20.jpg
La chapelle côté rue
36%20Biron%20.jpg
Ici nous voici devant un curieux obélisque
37%20Biron%20.jpg

A Biron, village de Dordogne, c’est Jochen Gerz un artiste allemand qui a restauré en 1996 le monument aux morts. Un monument original, à jamais inachevé.

Biron_1 En 1992, Marc Mattera, le maire de Biron, propose de restaurer l’ancien monument aux morts situé sur la place du village. « Biron est un village classé, explique-t-il. Toutes les rues avaient été remises à neuf. Ce monument en béton, qui datait des années 1920, était entièrement fissuré. Nous voulions le refaire en pierre jaune du Périgord, comme le reste du village. J’en ai parlé à l’architecte des Bâtiments de France qui m’a suggéré de confier la restauration à un artiste contemporain. »

Un artiste allemand, Jochen Gerz, est choisi pour réaliser cette commande. Certains villageois, notamment ceux qui ont combattu lors de la Seconde guerre mondiale ont sursauté en entendant parler d’un Allemand. « Nous avons choisi Jochen Gerz, car il était l’auteur de plusieurs monuments contre le fascisme à Hambourg, poursuit le maire. Nous poursuivions le même combat contre la guerre en quelque sorte… »

Le projet, présenté devant tous les villageois, séduit et surprend. Jochen Gerz propose de restituer l’ancien obélisque en pierre de Dordogne et d’en réaffirmer la présence. « Le monument, explique-t-il, personne ne savait où il se trouvait. Il était là, au milieu du village, depuis longtemps, mais ni les habitants, ni les touristes ne s’en apercevaient. Il faisait donc référence à quelque chose de visible qui, avec le temps, semblait avoir disparu. (…) On s’était habitué à lui et on ne le voyait plus ».

Comment réaffirmer la présence du monument ? Gerz pose une question « secrète » aux 127 habitants de Biron autour du thème : « Qu’est-ce qui est, selon vous, assez important pour risquer votre vie ? » Son oeuvre est constituée des réponses des villageois. Reproduites sous la forme de quelque sept lignes anonymes gravées sur des plaques émaillées, fixées au monument, au socle et au sol, ces phrases traitent de la valeur et du prix de la vie, de la liberté, du futur et de l’amour. Jochen Gerz a rencontré tous les habitants lors d’entretiens individuels et leur a posé la question restée secrète. Un seul a refusé de répondre. Les phrases qui figurent sur les plaques reproduisent au mot près la réponse de chacun des villageois. Chaque citoyen est ainsi co-auteur, responsable de l’oeuvre et porteur de la mémoire qu’elle constitue face à l’oubli.

Biron_2

Toutes les réponses expriment tour à tour sa confiance ou sa peur en l’avenir, son amour ou la crainte de l’Autre. Comme le dit un des habitants : « Il est important de voir dans le monument la mémoire de la vie. Il n’y a pas de rupture possible entre hier, aujourd’hui et demain. La mémoire est un fil conducteur qui dépasse l’homme, transcende les noms, les vies, les souffrances et finalement se projette sur l’avenir. »

« Notre monument aux morts est devenu « vivant » et nous en sommes fiers, commente le maire. Nous ne nous contentons plus de nous recueillir lors des journées de commémoration. Le monument est un rappel perpétuel de ce qui s’est passé. Les touristes sont aussi invités à réfléchir sur la signification du monument aux morts. Il attire l’oeil et les visiteurs posent des questions… »

Les adultes à venir, à leur majorité ou futurs habitants de Biron, auront également à répondre à la fameuse question, dont un couple du village est détenteur. Afin que le monument de Biron demeure en perpétuel devenir, comme la mémoire qui, selon Gerz, doit être sans cesse « revécue ».

En parcourant le bourg: 143 habitants dans ce petit village de caractère blotti au pied de ses murailles. Ses rues, ses maisons: un magnifique patrimoine préservé et mis en valeur … jugez plutôt
39%20Biron%20.jpg
40%20Biron%20.jpg
41%20Biron%20.jpg
42%20Biron%20.jpg
43%20Biron%20.jpg
44%20Biron%20.jpg
45%20Biron%20.jpg
46%20Biron%20.jpg
Autre point de vue sur le château en sortant du village
47%20Biron%20.jpg
Le moulin
48%20Biron%20.jpg
Plus loin et encore plus loin …
49%20Biron%20.jpg
51%20Biron%20.jpg
52%20Biron%20.jpg
53%20Biron%20.jpg
Pour le retour nous avons un peu changé le circuit afin d’éviter le bout commun entre 5 et 6 et gagner directement le point 7. Après une pause repas à l’ombre des arbres nous avons repris notre route direction Monpazier par des chemins en forêt. Et si je vous disais que nous avons fait une petite erreur « d’aiguillage »!!! Mais avec une bonne carte et un sens aigu de l’orientation nous sommes retombés sur nos pieds… et notre bon chemin!
54%20Monpazier%20.jpg
55%20Monpazier%20.jpg
Nous voici de retour à Monpazier qui vaut bien une visite: ici les anciennes mesures à grains du XVe de la halle aux grains et sa charpente du XVIe
56%20Monpazier%20.jpg
Les maisons à arcades de la place
57%20Monpazier%20.jpg
58%20Monpazier%20.jpg
59%20Monpazier%20.jpg
L’immense halle
60%20Monpazier%20.jpg
Des roses
61%20Monpazier%20.jpg
62%20Monpazier%20.jpg
63%20Monpazier%20.jpg
Un petit mot pour clôturer cette journée ensoleillée en Périgord Pourpre. Pourquoi ce nom? Il fait référence aux vignobles du Bergeracois aux appellations d’origines contrôlées: le Bergerac, le Rosette, le Montravel, les Saussignac, le Pécharmant et surtout le Monbazillac. Ne pas oublier aussi que la Dordogne est aussi réputée pour sa gastronomie: confit, omelette aux cèpes, multiples confiseries aux noix…
lire la suite →

Quinsac: « capitale du clairet »

 

Randonnée du mardi 2 décembre 2008

 

Aujourd’hui et pour quelques semaines … mon mari sera mon reporter photos. Pas trop compliqué en ce qui concerne le commentaire de ce jour: l’équipe part reconnaitre le circuit prévu mardi prochain avec le club. La commune de Quinsac est la voisine de celle de Cambes: nous connaissons bien les chemins pour les avoir arpentés bien souvent. Le RV est fixé à l’église de Quinsac: ils seront 6 à prendre le départ par une matinée fraîche mais bien ensoleillée. Le village situé rive droite de la Garonne s’étire sur le haut des coteaux pentus et boisés et descend en bord de Garonne. Région de vignes puisque Quinsac est la capitale du clairet: c’est un rouge peu coloré (pas un véritable rosé), peu chargé en tanins, fruité et qui peut être consommé jeune et frais. Vous aurez compris que le circuit vallonné entre coteaux et Garonne offre de beaux points de vue sur la vallée permettant au passage d’admirer de nobles demeures et de beaux domaines viticoles.

Eh oui Michel j’aimerais bien être avec vous! On consulte la carte pour savoir dans quel sens on effectue le circuit

Quinsac%20001.jpg
Une magnifique vue sur l’église de Quinsac et les coteaux de Camblanes
Quinsac%20002.jpg
Ici le château Péconet
Quinsac%20003.jpg
Ne sont-ils pas mignons …
Quinsac%20004.jpg
Quinsac%20005.jpg
Quinsac%20006.jpg
Depuis la hauteur, une belle vue sur Camblanes et l’église
Quinsac%20007.jpg
Au bout du chemin cette belle demeure
Quinsac%20008.jpg
Le petit chemin à travers vignes
Quinsac%20009.jpg
Toujours aussi majestueux l’escalier en fer à cheval
Quinsac%20010.jpg
Ici nous sommes à l’arrière du château Branda situé à quelques 300m de chez moi
Quinsac%20011.jpg
Vient enfin l’heure de la pause: au soleil, profitez en!
Quinsac%20012.jpg
Quinsac%20013.jpg
Tiens j’ai pas souvenir d’avoir vu cette ancre marine en bord du chemin de halage!
Quinsac%20014.jpg
Je ne saurai point ce que Gérard montre du doigt … mais Anne-Marie est bien rêveuse …
Quinsac%20015.jpg
Le retour s’effectue par la montée du calvaire: la vue sur la vallée de la Garonne y est magnifique…
Quinsac%20016.jpg
… et l’équipe au garde à vous!
Quinsac%20017.jpg
Un circuit bien agréable d’environ 10km et qui devrait plaire aux marcheurs du mardi.
lire la suite →