Lundi 12 novembre

Tour du lac d’Amnéville: après un excellent repas indien rien de tel qu’une petite promenade digestive. La ville est aussi appelée Amnéville-les-Thermes, important centre touristique et thermal installé dans le bois de Coulange et sur d’anciens crassiers sidérurgiques. On y voit d’élégantes statues de fer

01%20statues%20fer.JPG

02%20t%C3%AAte1.JPG

03%20t%C3%AAte2.JPG

… des thermes

04%20Thermapolis.JPG

05%20thermes.JPG

08%20villa%20Pompei.JPG

09%20villa2.JPG

… 2 pylônes MT « habillés »

06%20ligne%20HT.JPG

De nombreux chemins traversent la forêt

10%20for%C3%AAt.JPG

11%20for%C3%AAt.JPG

12%20la%20branche.JPG

13%20coeur.JPG

… et conduisent au plan d’eau

14%20info%20lac.JPG

15%20info2.JPG

Un bateau situé face au lac (clic2-5) accueille les visiteurs en pleine saison …

17%20le%20bateau.JPG

18a%20lac%20d%27Amn%C3%A9ville.jpg

19%20les%20canards.JPG

20%20sculpture.JPG

21a%20lac2.jpg

22%20la%20for%C3%AAt.JPG

23%20le%20bateau.JPG

… et les canards effectuent le tour du lac, en quête de quelques croûtons de pain!

24%20les%20canards.JPG

25%20les%20canards.JPG

Nous laissons là nos canards et prenons la direction d’Uckange pour une visite du « Jardin des traces » situé au pied du haut-fourneau U4 classé monument historique. Nous trouvons porte close: le jardin est fermé jusqu’au 1er avril 2013.

Nous trouvons un panneau (clic) en bord de Moselle

27a%20panneau.JPG

… où de nombreux cygnes évoluent avec grâce

28%20cygne%20juv%C3%A9nile.JPG

29%20cygne1.JPG

30%20cygne2.JPG

Nous empruntons la voie verte (très fréquentée) ou « véloroute Charles le Téméraire » allant de Metz à Thionville. Elle est accessible aux vélos, rollers, piétons mais aussi aux fauteuils sauf aux passages de ponts et passerelles. Des citations sont gravées dans le béton …

32%20inscription.JPG

… et nous laissons l’U4 derrière nous 

33%20la%20Moselle.JPG

34%20l%27U4.JPG

Plus loin, la Moselle se sépare en deux bras: nous continuons sur la partie canalisée

35%20reflets.JPG

… peut être celle appelée …

Le « Camifémo »

Un autre canal fait partie du même système, c’est le Canal des Mines de Fer de la Moselle, géré par la société CAMIFEMO (acronyme de CAnal des MInes de FEr de la MOselle). Ce dernier canal, commencé en 1867, a été ouvert en 1932. Il va de Metz à Thionville (29,3 km) et comprend 4 écluses et l’embranchement d’Hagondange (1,9 km). Il est établi en majorité en site propre en trois dérivations : Metz (2,5 km, 1 écluse), Argancy-Orne (11,15 km, 2 écluses) et Uckange-Thionville (4 km, 1 écluse), reliées par des portions de la rivière canalisée.

36%20le%20long%20du%20CAMIFEMO.JPG

… jusqu’à l’écluse ouverte

37%20l%27%C3%A9cluse.JPG

Les grues sont au travail (clic2)

38%20grue%20au%20travail.JPG

40a%20panorama.jpg

39%20inscription.JPG

41%20grue.JPG

42%20usine.JPG

… nous franchissons la passerelle histoire d’aller voir les tags de plus près (clic5)

43%20Roland.JPG

45%20tag2.JPG

47%20tag3.JPG

46%20usine%20et%20grue.JPG

49a%20panorama%20depuis%20l%27%C3%A9cluse.jpg

Il est un peu tard pour poursuivre jusqu’à Thionville aussi rebroussons nous chemin avant qu’il ne fasse nuit noire

50%20le%20CAMIFEMO.JPG

51%20tag5.JPG

52%20tag6.JPG

53%20l%27U4.JPG

54%20le%20long%20de%20la%20Moselle.JPG

Ici s’achève notre séjour lorrain: RV l’année prochaine pour partir à la découverte de cette région au patrimoine riche et varié.

clic sur la photo

26%2520dynosaure.JPG